Aujourd’hui, je ne te proposerai pas de look et je ne t’écrirai pas un énième article sur Disneyland Paris. Aujourd’hui, je souhaite te parler d’un sujet important à mes yeux : l’adoption d’un animal de compagnie, quel qu’il soit.
Si tu arrives ici pour la première fois parce que le sujet te touche, tu ne sais donc pas que je suis famille d’accueil depuis un an pour une association amiénoise. (d’ailleurs, je t’invite à lire mon article à ce sujet « Je suis famille d’accueil pour chat »). Effectivement, c’est un sujet qui m’est important. De plus si, mes fautes de grammaire, de syntaxe et mon expression écrite parfois brouillon, peuvent aider à ouvrir les yeux, à faire prendre conscience alors j’en serai plus que fière.

► Edit 11/11/2017 : J’ai quitté l’association pour des raisons de gros désaccords, des raisons qui sont personnelles.

Tu sais, l’autre jour, j’étais à l’animalerie pour acheter les croquettes de nos lapins, je suis passée devant les chatons. Alors oui, je le sais, il ne faut jamais acheter un animal en animalerie. Néanmoins, je ne peux m’empêcher d’aller voir les chatons, de jouer avec eux à travers la vitre et sourire bêtement en les regardant (on a tous des petites faiblesses). Et même si c’est mal d’adopter en animalerie, j’aimerais tellement tous les adopter, juste pour les sortir de là. Bref. J’étais devant ces boules de poils, une fratrie, et derrière moi deux personnes arrivent. Évidemment, les « Owwwwww, ils sont trop mignons » étaient de la partie. En même temps, comment ne pas craquer devant une minuscule boule de poils ? Mais la suite m’a légèrement dérangé, les propos ressemblaient un peu à ça « ils sont trop mignons. J’ai trop envie d’en adopter un… Mais je suis à découvert ! Cent cinquante euros de plus ou de moins, ce n’est plus très grave pour maintenant. » Alors non…

ON N’ADOPTE PAS UN ANIMAL PARCE QU’IL EST MIGNON !

Il faut vraiment que cela rentre dans le crâne. Je parle aussi bien d’un chien/chiot, d’un chat/chaton, d’un lapin, d’un hamster,d’un rat, d’un cochon d’Inde, d’un poisson, d’un oiseau, d’un pogona, etc. On n’adopte pas un animal parce que c’est mignon ! Pour moi, un animal, c’est comme un enfant. Et à ce que je sache, on ne fait pas d’enfant parce que c’est mignon ! Et ensuite l’abandonner sur le bord de la route parce qu’il a grandi et donc par sa faute, on ne peut plus partir en vacances. Ou bien parce qu’un enfant ça coûte trop cher (que ce soit en médecin, en alimentation, etc). Là, c’est la même chose.
Un animal, c’est comme un enfant,il faut s’en occuper plusieurs heures par jour, par semaine, par mois. Il faut du temps pour son éducation parce qu’évidemment, elle ne se fera pas toute seule ! Alors si l’animal fait ses besoins là où il ne faut pas, s’il fait ses griffes où il ne faut pas, etc il faut lui apprendre à ne plus le faire et cela peut prendre du temps.

De plus, il faut de l’argent. Et oui, un animal ça a un coût. Il faut penser à sa nourriture qui peut être spéciale s’il a des problèmes de santé, il faut penser aux soins parce qu’un animal ça tombe malade et puis, ça se vaccine et comme tout être vivant, il peut souffrir de maladie l’obligeant à recevoir un traitement à vie. Sans oublier, le toiletteur parce qu’un animal, ça s’entretient. Et à toutes ces choses qui peuvent le rendre heureux ou toutes ces choses bonnes pour lui.

Ce que je dis se vaut pour n’importe quel animal. Prenons par exemple les rats domestiques. J’en ai eu quatre et bien les quatre ont vu le vétérinaire, à plusieurs reprises, pour diverses raisons. Le dernier, Furby,  avait des problèmes d’hormones, j’ai été contrainte de le faire castrer et sais-tu combien cela coûte ? Cent-dix-huit euros. Oui, pour faire castrer un aussi petit animal qui peut vivre maximum trois ans. Je suis prête à dépenser de grosses sommes pour mes animaux. Olaf, mon lapin, voit aussi le vétérinaire et se fait vacciner puisqu’il m’arrive de le sortir en dehors de chez moi. Alors oui, il faut penser à toutes ces choses.

En bénévole FA (famille d’accueil), j’en lis des choses et j’en vois. Nombreux chatons comme chats adultes sont sauvés de la rue parce qu’ils ont été abandonnés lâchement par leurs propriétaires. Sheldon par exemple, et à deux reprises dont la première fois en plein été, sur le bord de la route, il avait deux mois/deux mois et demi. Il y a eu Lucky aussi, la personne a déménagé et a laissé son chat dehors, un mâle, non castré, d’un an et mal sevré d’ailleurs. Oui, j’oubliais, jamais en dessous de deux mois et je dirai même, en dessous de deux mois et demi voire trois mois. Plus ils passent du temps avec leur mère, mieux c’est. C’est IMPORTANT ! Pour finir, Rory et son frère Kero, abandonné avant l’arrivée de l’hiver dans un carton, toujours non loin de la route.
Ceux que je cite sont ceux qui sont passés par la maison parce que des abandons, il y en a tous les jours alors il faut bien réfléchir avant d’adopter un animal. Et si tu connais une personne qui veut en adopter un sur un coup de tête, explique-lui tout ce que je t’ai dit pour l’aider à faire le bon choix.

Selon moi, les questions qu’il faut se poser avant d’adopter un animal :

  • Vais-je avoir le temps de m’en occuper ?
  • Est-ce que je peux l’assumer financièrement ? Et cela, durant toute sa vie d’animal ?
  • Si traitement lourd, vais-je pouvoir assumer les frais ?
  • Si je veux partir en week-end ou en vacances, est-ce que je veux/peux l’emmener avec moi ? Si la réponse est non, est-ce que je suis capable de trouver une solution ? Payante ou non (petsitter, chenille, quelqu’un de mon entourage, etc).
Ne l’oublions pas, un animal c’est mignon lorsque c’est petit mais ça grandit !

Et si tu as répondu à « oui » à toutes les questions, n’oublie pas qu’il existe d’autres endroits que l’animalerie pour un animal … Il y a la SPA, les refuges mais aussi les associations 😉.
Puis n’hésite pas à adopter un animal adulte, ils ont tout autant besoin d’amour et d’une seconde chance. Ils ont, eux aussi, le droit d’être heureux et de finir leur vie en étant entourés d’amour, de tendresse. D’ailleurs, je t’invite à aller lire les articles de Molaire&Tentacules sur son chat Pilou :

« Pilou, 13 ans (Donner une seconde chance aux animaux en asso/refuge • Adopter un chat âgé)»
« Pilou – 14 ans / Premier bilan après 9 mois de cohabitation.»

 

xoxo
With love

Peter

 

FACEBOOK ~ TWITTER ~ INSTAGRAM ~ HELLOCOTON ~ GOOGLE+ ~ PINTEREST

Photo en haut de l’article : Sheldon / Photo ci-dessus : Rory

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

0

You Might Also Like

Je suis famille d’accueil pour chat

2017 : Mes résolutions pour cette nouvelle année !

MERRY CHRISTMAS TO ALL !

4 Comments

  1. Arnaud

    30 octobre 2017 at 22:01

    je suis plus qu ‘a 100 % avec toi moi j ai trois chats et c’est une question de responsabilité !!! ce n ‘est pas qu’une peluche c’est une être vivant et je ne peux qu ‘approuver a 100 % ton coup de gueule !!!! Les gens sont inconscients et ne voient que le côté doux de l annimal!!!

    1. Peter

      Peter

      1 novembre 2017 at 18:07

      Merci beaucoup ! 🙂
      Bien sûr,les gens ne voient que ce côté mais ils en oublient le reste… Alors quand ça se passe mal, demande trop de temps, hop dehors ! C’est tellement plus simple de lâcher son animal dehors…Surtout les chats. C’est dingue. J’espère qu’un jour les mentalités changeront …

  2. Curlymlleflaa

    29 octobre 2017 at 12:12

    Coucou,

    Un article très bien écrit, touchant et tellement vrai. Je ne suis pas bénévole mais avec l’amoureux nous avons déjà accueilli un chat abandonné car nous ne supportons pas de les voir ainsi. Onyx mon gros chat noir à été adopté via une famille d’accueil. Nous ne regrettons en aucun cas de l’avoir pris. Il fait partie de notre vie, de notre famille. Comme pour un enfant nous faisons attention à lui et faisons tout pour qu’il soit bien et en bonne santé. Je suis étudiante comme mon conjoint et parfois c’est compliqué de tout payer mais on garde un budget pour Onyx (surtout qu’il a fréquemment des problèmes d’infection urinaire). Quand on part en vacances on l’emmène avec nous où on le fait garder par des amis adorables.
    Je l’ai voulu, je l’ai eu, aujourd’hui j’assume.

    1. Peter

      Peter

      5 novembre 2017 at 10:52

      Hi ♥
      Merci pour ton commentaire. C’est une super chose pour Onyx, c’est tellement important de les sortir de ces situations. Il vivra des jours heureux à vos côtés. C’est vraiment super de lire ton témoignage, il a vraiment eu de la chance d’être avec vous ! Une jolie vie à Onyx ♥ Il doit tellement être « reconnaissant » n_n

Leave a Reply