Salut toi. Je te retrouve aujourd’hui après une petite vingtaine de jours pour te parler un peu, non pas de ma (magnifique) jupe métallique mais de la tournure du blog, de ce que j’ai envie et ce dont je n’ai plus envie.